Volets

Dispositif d'hypersustentation sous forme de surface mobile sur le bord de fuite des ailes d'un avion, généralement entre les ailerons et le fuselage. Les volets peuvent être plus ou moins abaissés pendant le vol et permettent d'augmenter la portance lorsque l'avion vole à basse vitesse. Ils sont normalement utilisés lors des décollages et atterrissages. Les volets descendent de manière symétrique sur chaque aile. Lorsque les volets sont descendus, la surface de l'aile devient plus importante et son profil est modifié. En conséquence, l'avion a plus de portance et peut donc voler à vitesse plus faible. La vitesse de décrochage diminue également. Bien qu'ils améliorent la portance, ils augmentent également la force de traînée. L'utilisation de volets lors d'un décollage va ainsi permettre de diminuer la distance de décollage, mais va également dégrader la pente de montée après le décollage. L'utilisation des volets doit ainsi être judicieusement choisie lors de la préparation du vol. Quant aux limitations structurelles, les volets ne doivent pas être baissés au-delà d'une certaine vitesse (VFE), matérialisée par la partie supérieure de arc blanc sur un anémomètre. S'ils étaient sortis à une vitesse supérieure, ils risqueraient d'être endommagés.

Glossaire Aéronautique

Recherche alphabétique:
a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z _
© 2012 Captain Janse S.A.R.L. / Tous droits réservés.