Vitesse de décrochage

Vitesse en dessous de laquelle un avion sera trop lent pour tenir l'air et s'enfoncera progressivement dans l'air. Sur le plan aérodynamique, les filets d'air se décollent de l'extrados des ailes et la force de portance chute brusquement. Pour chaque avion, on calcule deux vitesses de décrochage qui figurent sur l'anémomètre : VSO, en bout d'arc blanc, qui est la vitesse de décrochage à l'atterrissage (trains sortis, volets sortis, moteur au ralenti), et VS1, en bout d'arc vert, qui est la vitesse de décrochage en configuration lisse (train et volets rentrés). Il faut prendre également en compte que la vitesse de décrochage augmente avec le facteur de charge : concrètement, un avion qui décroche à 100 kt décrochera à 140 kt s'il effectue un virage à 60° d'inclinaison (facteur de charge de 2).

Glossaire Aéronautique

Recherche alphabétique:
a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z _
© 2012 Captain Janse S.A.R.L. / Tous droits réservés.