Tour de contrôle

Bâtiment à partir duquel travaillent les contrôleurs aériens afin de contrôler la zone autour de l'aérodrome. La partie supérieure qui permet à ses occupants d'avoir une vue sur l'ensemble des installations aéroportuaires s'appelle vigie. Le bas de la tour comporte généralement une salle d'approche qui permet aux contrôleurs de gérer le traffic à l'arrivée, au départ ou en transit autour de l'aéroport. La tour de contrôle est entre autres équipée de radars, de postes radiotéléphoniques et d'une station météorologique. Lui sont attribuées une ou plusieurs fréquences radio sur lesquelles se font les communications avec les pilotes. En général il existe une fréquence dite «tour», mais dans les grands aéroports on y trouve au moins deux fréquences : la fréquence «sol» pour tous les aéronefs évoluant au sol, et la fréquence «tour» pour tous les aéronefs en vol évoluant dans la zone de contrôle. Les contrôleurs aériens d'une tour de contrôle donnent toutes les autorisations, de circulation au sol, de décollage, d'atterrissage ou de priorités aux aéronefs.

Glossaire Aéronautique

Recherche alphabétique:
a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z _
© 2012 Captain Janse S.A.R.L. / Tous droits réservés.