Filière École de l’Air

Parcours de formation qui doit être suivie pour devenir officier de carrière dans l’Armée de l’Air française. Les officiers de carrière commencent leur parcours professionnel par le service en escadron, avant d’accéder à des fonctions d’encadrement au sol. C’est la voie à suivre pour devenir officier supérieur et éventuellement officier général.

Les concours

L’entrée dans cette école se fait sur concours après deux ans de prépa scientifique, ou après une licence scientifique.

Pour pouvoir se présenter au concours, il faut avoir plus de 17 ans au 1er septembre de l’année du concours, et moins de 22 ans au 1er janvier de cette même année. Il y a trois concours différents, selon l’origine du postulant.

D’une manière générale, les candidats peuvent se présenter au plus 3 fois au même concours, tant qu’ils remplissent les conditions d’admission de ceux-ci.

Concours « prépa »

Ce concours est ouvert aux candidats titulaires d’un baccalauréat ou autre diplôme de niveau IV.

Concours «sciences politiques »

Ce concours est ouvert aux candidats titulaires d’une licence de l’enseignement supérieur.

Il comporte des épreuves de mathématiques, physique, français et anglais, basées sur le programme commun des licences scientifiques.

Concours prépa

Ce concours est ouvert aux candidats titulaires d’une licence de l’enseignement supérieur.

Le concours est constitué de 3 épreuves : une dissertation sur une question contemporaine, une dissertation d’histoire sur le programme de terminale L et ES, et deux exercices de compréhension et d’expression, au choix en anglais, allemand, espagnol ou italien.

Le contenu de la formation

La formation dispensée est une formation d’ingénieur. 90% des élèves de l’École de l’Air intégreront le corps des officiers du personnel navigant, les autres devenant officiers des bases ou officiers mécaniciens.

Après trois ans de formation scientifique et managériale, les élèves officiers suivent la même formation au pilotage que les officiers sous-contrat.

La première étape est le passage de l’ATPL, la licence européenne de pilote de ligne, sur 9 mois. Ensuite commence le tronc commun de pilotage, sur Grob 120 à Salon-de-Provence puis Cognac.

À l’issue de cette formation, les pilotes de chasse sont séparés des pilotes de transport.

Les pilotes de chasse restent à Cognac, mais volent sur Epsilon, plus proche d’un avion de combat. Ils partent ensuite pour Tours pour se former au pilotage des Alphajets à réaction.

La dernière étape avant le versement en escadron est la transition opérationnelle, à Cazaux. Cette étape permet d’apprendre le pilotage de combat et la conduite d’opérations militaires aériennes.

Les pilotes de transport sont eux formés à Avord sur des bimoteurs Xingu.

Glossaire Aéronautique

Recherche alphabétique:
a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z _
© 2012 Captain Janse S.A.R.L. / Tous droits réservés.