Correction d'installation

Aussi appelée «correction instrumentale». Notée «Ki». Correction anémométrique qui est due aux imperfections de mesure de l'ensemble des dispositifs qui composent le système anémométrique. La correction d'installation permet de déterminer la vitesse indiquée corrigée (Vic) à partir de la vitesse indiquée (Vi). Elle peut être déterminée à l'aide d'un tableau ou d'une abaque, en général fourni dans le manuel de vol de l'aéronef. Dans la pratique du pilotage, cette correction est généralement négligeable.

Glossaire Aéronautique

Recherche alphabétique:
a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z _
© 2012 Captain Janse S.A.R.L. / Tous droits réservés.